jouer avec son chien

Astuces pour augmenter la complicité avec son chien

Les chiens sont des créatures adorables avec lesquelles la cohabitation est une expérience merveilleuse au quotidien. Seulement, il est difficile de parler le langage du chien si l’on ne réussit pas à s’armer de détermination et d’amour. Renforcer sa relation avec son chien prend du temps et vous devez faire preuve de beaucoup de patience pour ne pas le brutaliser. Dans cet article, découvrez les petites astuces qui vous aideront à transformer votre chien en un compagnon fidèle.

Passer du temps avec son chien

Pour augmenter la complicité avec son chien, il est important de passer beaucoup de temps avec lui. Pour ce faire, faites des jeux ensemble, regardez la télévision avec lui, cela lui permettra de se distraire et de s’habituer à vous. Vous pouvez également essayer de voir ce que votre compagnon aime faire en lui proposant divers jeux. Cachez des objets et motivez-le à les retrouver. Donnez-lui à manger en personne. Emmenez-le régulièrement en promenade et changez souvent l’itinéraire. Emmenez-le dans des endroits publics, mais apaisants afin de le mettre en contact avec la société sans pour autant le brutaliser. Éviter de vous rendre dans des endroits où il y a des bruits d’animaux ou des bruits intenses. Ces expériences peuvent être un véritable supplice pour votre chien. Si vous en avez la possibilité, permettez-lui de jouer avec ses compagnons.

Éduquer son chien

Augmenter la complicité avec son chien inclut que vous devez avoir confiance en lui et il doit aussi se sentir en sécurité avec vous. Dressez votre chien en passant par la méthode positive. Découragez ses mauvaises actions et motivez-le à vous écouter par des techniques simples et efficaces comme la récompense avec une friandise ou son jouet préféré après une performance. Apprenez-lui à marcher en laisse, à s’asseoir, à se déplacer pour éviter de le toucher à tout moment, et surtout, félicitez-le à chaque exploit avec de petites caresses. Vos séances de travail doivent être brèves (3 à 5 minutes) afin qu’il ne se fatigue pas.

Apprenez à votre chien à ne pas mordre et sauter sur les gens. La socialisation d’un chiot commence déjà au premier contact que vous avez avec lui. Vous pouvez emmener votre animal de compagnie à des formations qui consistent à éduquer le chien avec la collaboration de son maître. Vous pouvez également le faire participer à des concours de sports canins. Toutes ces activités créeront une complicité naturelle avec votre chien. Pour parfaire son éducation, définissez des règles qu’il doit suivre et auxquelles il ne doit déroger, peu importe la situation.

Respecter son chien

Pour augmenter la complicité avec votre chien, observez et respectez ses habitudes. Vous devez éviter les troubles du comportement de votre compagnon en le stimulant physiquement et mentalement. Si votre chien se comporte d’une manière inhabituelle ou s’il réagit méchamment, évitez de lui crier dessus ou de le punir, cela risque de l’effrayer. Analysez plutôt la situation pour comprendre ses réactions. Cet aspect est d’une importance capitale, car chaque année, c’est environ 100 000 abandons d’animaux domestiques qu’on enregistre en France.

Respectez l’intimité de votre chien pendant qu’il mange. Évitez de le considérer comme un objet, ce qui inclut que vous ne devez pas lui tirer la queue, les oreilles ou les poils. Certains chiens peuvent réagir méchamment quand vous caressez leur tête. Si vous voulez avoir un geste affectueux envers un chien, commencez par lui demander la permission en tendant votre main devant sa truffe sans la toucher. S’il la renifle, vous pouvez lui donner une caresse, s’il vous ignore, ne tentez plus rien.